jeudi 27 janvier 2011

A écouter sans modération


Cum dederit du Nisi dominus de Vivaldi
Interprétation : Carlos Mena

3 commentaires:

CPatricia a dit…

Merci pour ce beau moment. Transport volatil, aérien, nourriture de l'âme.

Jean Bissur a dit…

Tout à fait...fermer les yeux, écouter, et la magie opère.

nicolem a dit…

très agréable à écouter tout en lisant ton blog, bonne idée de l.avoir mis en ouverture ;o)