jeudi 20 novembre 2014

Basarab NICOLESCU

Ce n'est pas un psychologue, mais voici un drôle de personnage...physicien quantique de renom (multiples publications officielles), philosophe et même, ce que peu savent, passionné de théosophie chrétienne (pour faire court, on peut la définir comme une manifestation d'une mystique personnelle).
Un homme très humble, d'origine roumaine, avec qui j'ai eu la chance d'échanger quelque peu par écrit.
Outre le fait que c'est également un passionné de la pensée de Jung, j'ai souhaité l'évoquer ici car il me semble que l'avenir et la construction des sciences, la contribution au sens que Jung évoque à la fin de son autobiographie, passeront par de tels personnages.

Si on devait qualifier Nicolescu : ouverture, rigueur, explorateur.

Fort de ses compétences scientifiques, il a rapidement compris que LA science ne pouvait s'arrêter sur des postulats et des formalisations mathématiques. Selon lui, on ne peut plus écarter du champ de la science des disciplines aussi essentielles que la psychologie, l'art, les religions, etc
Il devient non seulement nécessaire de les intégrer, mais, surtout, de travailler de travailler entre les disciplines, à travers les disciplines et dans une perspective au-delà de toute discipline, c'est la transdisciplinarité, dont il est fondateur du Centre International.

La transdisciplinarité est définie par Basarab Nicolescu par trois postulats méthodologiques : l'existence de niveaux de réalité et de perception, la logique du tiers inclus et la complexité.
La transdisciplinarité se distingue ainsi de la pluridisciplinarité et l’interdisciplinarité en ce sens qu’elle déborde les disciplines d’une part, mais surtout d’autre part que sa finalité ne reste pas inscrite dans la recherche disciplinaire proprement dite...

Pour ne rien gâcher, c'est un fin connaisseur de la pensée de Jung, notamment chercheur sur la synchronicité.

Découvrir Nicolescu en vidéo.



6 commentaires:

Ariaga a dit…

Merci pour cet article qui m'a beaucoup intéressée car, moi aussi je suis une "fan" de Nicolescu dont j'ai lu pas mal d'articles dans la revue Troisième Millénaire. Amicales bises.

Jean Bissur a dit…

Décidément, encore un point commun que nous ignorions.

Je sais qu'il est passionné de poésies, ce qui ne doit pas te déplaire.

Bises amicales

Michelle a dit…

Merci beaucoup,
Je ne connaissais pas Nicolescu,
j'ai trouvé ton article et ces vidéos très intéressants!
Amicalement!

Ariaga a dit…

Heureusement, ami Jean, qu'il nous reste des terres inconnues.

William Quenoy a dit…

Dommage de voir ce Monsieur associé à cette radio ou il y à pas mal d'escroc intellectuelle, comme Patrick Burensteinas un peudo Alchimiste. Bref...Bravo pour ce blog et votre travail !

Jean Bissur a dit…

Merci William pour l'appréciation.
Haaaa Patrick, j'aurais du mal à me prononcer définitivement sur lui...encore plus sur ses pratiques, n'étant pas alchimiste, mais il est clair qu'il fait parler de lui.