lundi 21 avril 2014

Qu'étais je avant d'être moi ?

Sortant d'une retraite un peu forcée, je visionne pour la énième fois la derniere interview de Jung par John Freeman et, comme à chaque fois, une nouvelle chose m'apparaît.


Sur la première question, la reconnaissance de soi, la saisie de la conscience, du moi, de son identité d'être, Jung raconte les circonstances...jusque là, qui n'a pas vécu semblable événement ?
Là où se niche une différence fondamentale, c'est sur ce questionnement qu'il mentionne et qui a immédiatement suivi sa "révélation personnelle" :

Et j'ai alors pensé : "mais qu'ai-je été auparavant ?"

Parfois, peu de chose sépare le génie du commun...l'horizon du chemin qui y mène.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Quel était votre visage avant la naissance de vos parents ?
Oui ! C’est aussi la même question, de Carl Gustave Jung, dans ce Koan .
Il y a bien une réponse, et elle est unique.
Merci, Jean de nous rappeler l’essentiel.
Chantal

Jean Bissur a dit…

Merci pour ta fidélité Chantal.

Bonne journée,
Jean

Ariaga a dit…

Bonne idée de la part de Chantal de rappeler ce Koan qui, à un moment de ma vie m'a sorti d'une période d'angoisses un peu morbide. Curieusement je suis arrivée à la conclusion qu'il n'y a pas d'avant et d'après. J'étais moi, je serai moi, je suis moi, mais la plupart du temps on ne s'en rend pas compte. Amicales bises.

Jeanmi a dit…

Young fût à la fois, psychanalyste, alchimiste et Franc-maçon, les 3 sont loin d'être incompatibles...

Jean Bissur a dit…

Bonjour Jeanmi,

Psychanalyste, c'est évident.

Alchimiste, tout dépend ce que vous mettez derrière le terme, mais certainement pas un opératif.

Franc-maçon, son grand-père homonyme y fut très impliqué en Suisse...lui ne l'a jamais été, ni adhéré à aucune organisation ou société similaire.
Je peux en apporter des éléments de preuve si jamais cela vous intéressait.

Jean