mardi 18 février 2014

"L'essentiel, c'est ce qu'on voit pas !"

 
Alors qu'un billet alchimique, modeste mais que je n'arrive pas achever, est encore en gestation, un petit évènement du quotidien est saisi au vol.
 
L'exclamation spontanée d'une amie de longue date, journaliste, s'offusquant que son enquête soit entâchée par la retenue, même pas consciente, de ses interviewés.
 
Mais au final, au regard de ce que la vie attend de nous (pas de déterminisme véritable, juste un constat entre le germe déposé et ce que l'on accepte qui naisse en nous), n'avons nous pas la triste facilité de déposer nos propres attentes sur le manquement des autres ?
 
 
Billets connexes :
 


1 commentaire:

Ariaga a dit…

Moi qui avait l'impression que les gens se "répandaient" beaucoup dans les médias, ce que tu dis me donne à réfléchir. Amicale bise.