mardi 26 mars 2013

Approche de la Gnose

Document copte de Nag Hammadi
"De 1918 à 1926, je me suis sérieusement plongé dans l'étude des gnostiques. je me suis intéressé à eux, car les gnostiques, eux aussi, avaient rencontré, à leur façon, le monde originel de l'inconscient. Ils s'étaient confrontés avec ses images et ses contenus qui, manifestement, étaient contaminés par le monde des instincts. De quelle façon comprenaient-ils ces images ? Cela est difficile à dire en raison de l'indigence des informations qui nous sont parvenues à ce propos, d'autant plus que ce qui nous en a été transmis provient le plus souvent de leurs adversaires, les Pères de l'Eglise..."

Extrait de Ma Vie Jung


La Gnose, un sujet difficile, souvent mentionnée, pourtant très mal connue...comme l'extrait du dessus nous l'indique, Jung y a vu un petit caillou, ces petits cailloux qu'il s'est efforcé de retrouver pendant des décennies pour suivre l'évolution de l'humanité, sur le plan psychique, et y comprendre la place de l'individu dans ce vaste mouvement.

Je me réserve le prochain billet pour commencer le décryptage et la définition de la gnose, vaste programme, aujourd'hui, je veux livrer un témoignage, d'un des grands écrits apocryphes (retenons la définition issue de l'étymologie grecque, apókryphos, « caché »), l'évangile selon Thomas.


Ils Lui dirent :

Alors, en étant petits,
Irons-nous dans le Royaume ?
Jésus leur dit :
Quand vous ferez le deux Un,
Et le dedans comme le dehors,
Et le dehors comme le dedans,
Et le haut comme le bas,
Afin de faire le mâle et la femelle
En un seul
Pour que le mâle ne se fasse pas mâle
Et que la femelle ne se fasse pas femelle,
Quand vous ferez des yeux à la place d’un œil,
Et une main à la place d’une main,
et un pied à la place d’un pied,
Une image à la place d’une image,
Alors vous irez dans le royaume.

Logion 22 (logion est une parole rapportée du Christ)




Chacun appréciera ces mots, qui ne sont pas sans nous rappeler ceux du fameux texte hermétique de la table d'émeraude de Trismégiste, et qui, sans équivoque, traite d'une conjonction des opposés, d'une union à accomplir dans le multiple...le lien est fait !

A bientôt...

2 commentaires:

Ariaga a dit…

Je connais les gnostiques et le fait qu'ils ont inspiré Jung, en particulier pour ses Sept Sermons aux Morts mais pas du tout les Évangiles de Thomas. Alors tu vas m'apprendre beaucoup et je me réjouis d'avance. Amitiés.

Le Gnostique Abraxas a dit…

La gnose que ce soit dans l'hindouisme, le bouddhisme ou le christianisme est universelle ! Pour l'hindouisme "la moksha", le bouddhisme "le nirvana" et le christianisme ésotérique "la transfiguration" revetir le corps immortel comme disait Paul ! Le but de notre incarnation est la liberation.Nous pouvons nous libérer dans cette vie ! La réincarnation est une réalité mais c'est un piège ! La samsara est un piège ! Il faut se libérer de ce cycle de réincarnations voilà le but de toute vie ! Nous ne sommes pas ce corps comme l'enseignement advaita vedanta, le vedanta précise : nous sommes Atman c'est à dire Un avec le Dieu originel. Les gnostiques disent la même choses : le véritable être n'est pas ce corps mais nous sommes des êtres celestes. On nous identifions à notre véritable nature, un véritable changement énergétique va se produire en autre être intérieur.