mercredi 16 décembre 2015

Le Prophète (Adaptation du recueil de Khalil GIBRAN)

Afficher l'image d'origine

Certains films ouvrent une parenthèse inattendue vers le monde intérieur, invitation à un voyage « initiatique ». Le Prophète est de ceux-là.

"L'image donne vie au Verbe", comprendront ceux qui auraient la bonne idée d'aller le voir.

Sur une île imaginaire, Almitra, petite fille muette depuis la mort de son père, espiègle et chapardeuse, vit seule avec sa mère qui fait des ménages pour vivre. Accompagnant sa mère un matin, elle fait la rencontre de Mustafa, prisonnier politique assigné à résidence (on notera l’écho particulier du thème en cette période de révolutions populaires arabes). 
Mustapha est un poète, amoureux de la sagesse, un philosophe au sens plein…ses mots sont créateurs d’images fabuleuses qui vont fasciner la petite fille et combler sa parole perdue. Une belle histoire d’âme-itié démarre.

Chaque séquence où le poète prend la parole est présentée sous forme de saynète magistrale (8 au total) : musique envoûtante, richesse et diversité des graphismes, c’est à chaque fois un véritable ballet de symboles et d’images qui réjouit les yeux, les oreilles, le cœur et l’âme.

Quelques extraits des dialogues (du livre) :
« Car la liberté n’est possible que lorsqu’elle n’est plus un but. »
« Aimez- vous mais ne faites pas un lien d’amour : qu’il soit plutôt une mer mouvante entre les rivages de votre âme. »
« Car qu’est- ce que le mal sinon le bien torturé par sa propre faim et sa propre soif ? »
« Quand le bien a faim il cherche partout de quoi se nourrir. »
« Lorsqu’on aime un ami, on ne doit pas pleurer car ce qu’on aime en lui peut être plus clair en son absence. En amitié seule compte la profondeur de l’âme. »

samedi 17 octobre 2015

Le fini ne saisira jamais l'infini...

Chaque fait psychologique est un phénomène vivant pris indissolublement dans la continuité du processus vital, de sorte qu'il est toujours un devenu et un devenir, un devenir qui va être lui-même créateur. Tel janus aux deux visages, le moment psychologique regarde en arrière et en avant en se réalisant, il prépare ce qui sera...
L'âme renferme autant d'énigmes que le monde avec ses systèmes galactiques, devant le sublime spectacle desquels seul un esprit sans imagination peut ne pas s'avouer son insuffisance. Devant cette extrême incertitude de la pensée humaine, les prétentions au savoir sont non seulement ridicules, mais aussi tristement dépourvues d'esprit...
L'âme, reflet du monde et de l'homme, est d'une telle diversité, d'une telle complexité qu'on peut la considérer et la juger sous des angles infiniment variés. Il en est de la psyché exactement comme du monde : une systémati­que du monde reste en dehors du pouvoir humain [...] Le fini ne saisira jamais l'infini...
C.G. JUNG - L'âme et la vie

lundi 15 juin 2015

Première traduction française de Erich NEUMANN

Voici une nouvelle d'un poids certain dans le monde jungien, l'éditeur IMAGO / La compagnie du livre rouge, vient de publier la traduction de cette œuvre majeure, préfacée par Jung.
 
Neumann fut un collaborateur et élève important On lui doit notamment la notion de "centroversion" (cette phase psychique où l'individu est poussé à un travail de considération intérieure) et une réflexion approfondie sur la "Grande Mère" archétypique.
 
 

mardi 26 mai 2015

La machine qui interprète les rêves...

Un exemple flagrant que derrière de bonne intentions peuvent se cacher des erreurs fondamentales...le rêve se dérobera toujours à une interprétation de masse, quelle que soit la puissance des machines en jeu.

NON, le rêve ne peut pas être décrypter par autre chose que le rêveur lui-même.


Voir ici

mercredi 20 mai 2015

dimanche 29 mars 2015

Imagination active - Collectif

Parution le 11 mai prochain (La Fontaine de Pierre), un ouvrage sur un thème rarement traité, l'imagination active.

Accompagné d'un DVD (?), il regroupe également des textes de Jung et de ses proches collaborateurs sur le sujet.

En couverture, la jolie tour de Bollingen de Maire-Louise Von Franz.



jeudi 5 mars 2015

Lisa GERRARD - Adrift

Littéralement, le titre de cette musique signifie "à la dérive".
Extrait de son dernier album, très sombre, le clip l'accompagnant est somptueux...poignant, émouvant, mais aussi d'une profonde symbolique.

mercredi 4 mars 2015

Hélène Hoerni JUNG

 
Très en retard, parce que je l'ai appris de manière fortuite aujourd'hui, je rends un modeste hommage à la "dernière" fille de Jung, Hélène Hoerni, décédée à l'âge vénérable de 100 ans le 1er juillet 2014.


"Hélène Hoerni-Jung a passé la plus grande partie de sa vie à Küsnacht, près du lac auquel elle était très attachée.
Elle a donné de nombreuses conférences et a exploré, à la lumière de la psychologie analytique, l'orthodoxie chrétienne autour des nombreuses icônes qui la caractérisent
. "
 
  



 

samedi 28 février 2015

De l'archétype en action

Raymond Hostie (1920-1999), prêtre jésuite ayant collaboré pendant un temps avec Jung, est l'auteur d'un ouvrage remarquable, Du mythe à la Religion, apportant un éclairage rigoureux et passionnant sur le rapport entre la pensée religieuse (au sens institutionnel) et la psychologie analytique. 
Au fil des pages, il entreprend, notamment, le décryptage de l'émergence de l’archétype à la surface de la conscience. 
Pour ce faire, il définit, arbitrairement, des "étapes" présentées ci-dessous :
1- Les archétypes, noyaux énergétique puissants, sont dans la "strate" psychique de l'inconscient collectif. Leur état n'est pas formalisé mais constitue comme un "potentiel latent".
2-Dans la vie psychique d'un individu ou d'un groupe d'individus, à un moment donné, un ensemble d'éléments va  posséder une inclinaison, une tonalité, en lien avec un archétype. Le phénomène de constellation (ensemble uni par un schéma général) constitue l'apport d’énergie déclenchant l’activation, l'actualisation du potentiel de l’archétype,
3- Ce "réveil" archétypal constitue une importante "charge énergétique psychique" qui s'insinue dans la conscience. Sa manifestation est diverse (rêve intense, "illumination intérieure", synchronicité, etc.) mais sa réception va définir le résultat final. L'état d'équilibre du moi et la collaboration de l'individu ont un rôle prépondérant : si l'adhésion de la conscience opère, une importante étape de transformation est ouvert...dans le cas contraire, peut se produite une tempête psychique catastrophique,
4- La conscience perçoit intensément l'activité archétypale comme "autre",
5- De l'interaction entre la conscience et ce flux énergétique naît le symbole. Le matériel représentatif qu'apporte le sujet est ordonné, constellé par l’archétype qui lui donne sa signification. Le revêtement symbolique de l’archétype varie en fonction du lieu, du temps et de l’individualité dans lesquels il s'impose,
6- Le symbole se manifeste à la conscience comme une réalité ne venant pas du moi, il en est indépendant,
7- La polyvalence du symbole invite la conscience a une confrontation, médiation, réflexion, explication spontanée ou méthodique si elle se fait dans le cadre de l'analyse.


" L’expérience vivante d'un archétype est souvent éprouvée et cachée comme le secret le plus individuel qui soit, précisément parce que le sujet se sent atteint au plus profond de son être; elle est une sorte d’expérience originelle du non-moi de l’âme, d'un partenaire intérieur qui invite au dialogue, a la discussion et a la confrontation ". 
Psychologie de l'inconscient Jung



Sommaire "Archétype" (Cliquer pour y parvenir)

dimanche 22 février 2015

Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent

Dans le prolongement de l’œuvre de Carl Gustav Jung, Christiane Riedel met ici en évidence le pouvoir thérapeutique des rêves. Elle présente des rêves inédits, actuels, surprenants, elle les analyse et montre ce qu’ils peuvent révéler sur la santé et les multiples dangers du quotidien. 
En s’appuyant sur les exemples de 123 rêves, elle explique comment les rêves prennent soin de l’intégrité physique et psychique du rêveur, de la naissance à la mort. Cette analyse permet en outre de mettre en lumière certaines mentalités nuisibles, voire délétères. 
Le rêve, jouant son rôle compensatoire, conseille une thérapie alchimique très « incorrecte » qui va à l’encontre des idées et de la morale ambiante. Avec compétence et courage, Christiane Riedel révèle la formule maudite du remède alchimique que prescrit l’inconscient, elle explique précisément ce processus salutaire qui permet la transmutation. Cette thérapie révolutionnaire apporte des solutions insoupçonnées et efficaces pour soigner notre société en danger. Si elle peut dans un premier temps choquer, elle soulage et libère ensuite d’une façon dynamique et vivifiante. 
Telle est la solution thérapeutique actuelle, redécouverte par le médecin psychiatre C. G. Jung. Telle est aussi la clé qui dévoile le sens de bien des rêves aujourd’hui. 

Ancienne élève de l’École normale supérieure, Christiane Riedel a accompli sa carrière de professeur en France et à l’étranger. Parallèlement, elle a étudié l’interprétation des rêves aux États-Unis, à Berlin et à Paris. Spécialiste de l’interprétation des rêves et analyste des profondeurs, elle propose une approche exclusive et novatrice. En 1991 elle fonde sa propre académie (AIIRVQ) où elle consulte, enseigne et poursuit ses recherches sur les rêves et leurs symboles. Elle est régulièrement interviewée par les médias et donne des conférences en France comme à l’étranger. Elle a écrit "Rêves à vivre", "Les rêves et les symboles de la vie quotidienne" et "Amour et sexe dans vos rêves" et depuis 2007 anime un blogue très instructif

jeudi 12 février 2015

L'amour éternel...





Dans le Péloponnèse (sud de la Grèce), des archéologues ont découvert la sépulture d'un couple enterré enlacé d'environ 6000 ans.

Des archéologues ont fait dans le Péloponnèse (sud de la Grèce) une découverte rare, la sépulture d'un couple enterré enlacé. Il remonte à quelque 6000 ans, a indiqué jeudi le ministère de la Culture dans un communiqué.

Le couple, réduit à l'état de squelettes, vivait aux environ de 3800 avant Jésus Christ, selon la datation au carbone 14. Il a été découvert dans une grotte à Diros, tout au sud de la péninsule, selon le ministère.


Dans son communiqué, celui-ci note que "les sépultures doubles avec enlacement sont très rares, et celle de Diros est l'une des plus anciennes sinon la plus ancienne trouvée jusqu'à présent dans le monde".

Le tests ADN ont montré qu'il s'agissait des restes d'un jeune homme et d'une jeune femme, enterrés parallèlement l'un à l'autre, comme des cuillères.

mardi 27 janvier 2015

Séminaire de 1925 - Nouvel ouvrage de Jung


...dans la fameuse collection de chez Albin Michel.

Sortie prévue le 18 février 2015.

Note de l'éditeur :
En 1925, alors en pleine rédaction de son Livre Rouge, Carl Gustav Jung présente une série de séminaires en anglais au cours desquels il parle pour la première fois en public de son attirance pour le spiritisme dans sa jeunesse et les expériences qu’il en eut, sa rencontre avec Freud, la genèse de sa psychologie et sa propre expérimentation de ce qu’il a appelé sa «confrontation avec l’inconscient», décrivant en détail nombre de ses rêves et fantasmes ayant joué pour lui un rôle déterminant. Il expose ensuite ses idées générales sur la typologie psychologique et les archétypes de l’inconscient collectif, s’appuyant sur des cas d’analyse et diverses discussions portant sur l’art contemporain. Il aborde notamment les éléments contrasexuels de la personnalité, l’anima et l'animus, dont il discute avec les participants aux séminaires à partir d’analyses psychologiques de romans populaires. Les notes de ce séminaire constituent le seul écrit biographique de Jung publié à ce jour et rendent compte de manière claire et pertinente du développement de ses travaux et réflexions. Cette édition révisée est enrichie de notes additionnelles, d’une introduction de Sonu Shamdasani, éminent spécialiste de l’histoire de la psychologie et de Jung dont il fut notamment l’éditeur du célèbre Livre Rouge.